Cuba, ile au coeur des Caraibes

Classé dans : Iles, VOYAGES | 0
 Les cubains sont parfois râleurs mais toujours  optimistes !
Ils adorent rire,  leur sens de l’humour les poussent à se moquer de tout, même de la dureté de la vie.
Très sensuels et passionnés, ils sont également en général de grands danseurs !

Cuba a une âme

 

Cuba est réputé pour ses plages spectaculaires, caressée par l’océan Atlantique sur la côte nord et par la mer des Caraïbes au sud. Le pays offre aux amoureux de destinations soleil, plus de 300 magnifiques plages naturelles au sable immaculé réparties sur une distance de 588 km, longeant le littoral long de 5 700 km. Grâce à son climat subtropical, il est possible de nager et de plonger dans ses eaux calmes et transparentes tout au long de l’année. En fait, Cuba cumule une moyenne de 330 jours d’ensoleillement par année.

immeubles-cubaSuperficie : 110 000 km²
Nombre d’habitants : 11 millions
Capitale : La Havane
Principales villes : Pinar del Río , Cienfuegos, Trinidad, Santa Clara, Camaguey, Santiago de Cuba
Monnaie : Le peso cubain, le peso convertible et l’euro (dans les cayos, à Varadero et Holguin).
Langues parlées : Anglais, Espagnol
Activités : Culture, Gastronomie,  plongées, plages

Centres d’intérêts de certaines villes

La Havane : Depuis sa fondation en 1519, » la ciudad de la Habana » est certainement la perle des capitales du nouveau monde, son centre historique » la habana vieja » est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1982.
Pinar del Río : A l’extrémité Ouest de l’île, la valle de viñales offre un paysage magique de collines et de grottes.
Varadero : la station balnéaire de Varadero s’étend sur une péninsule étroite et allongée offrant 22 km de plages bordées de sable fin et dont les eaux limpides se tintent d’une gamme incomparable de bleus.

Trinidad : Située sur la route qui relie Sancti Spititus au port de Cienfuegos, Trinidad conservée de toutes les villes l’île. Cet état de conservation lui valu en 1988, l’inscription au patrimoine mondial de l’humanité, à l’instar de la vieille Havane. Ses riches maisons de maîtres et ses palais endormis témoignent de sa grandeur passée.

Santiago de Cuba : Deuxième ville du pays, Santiago est la plus » caraïbes » des villes cubaines. Fruit de plusieurs siècles de métissage, elle a conservé son caractère colonial avec ses rues étroites en escalier, ses balustrades et ses patios. Cette multiplicité ethnique a forgé une culture d’une grande richesse et une bonne partie de la musique cubaine vient de Santiago dont la Trova et le Son.

Les Cayos : au nombre de 4195,ils sont regroupés en 5 archipels. Destination de plus en plus appréciée des plongeurs et des amoureux de la nature pour son calme et sa faune : perroquets, pélicans, tortues sur la côte, iguanes et crocodiles dans les marécages de l’i

 

plage-cuba

                     Les Plages

Les plages de Cuba sont uniques pour la variété des tonalités de leur sable, elles offrent une palette de couleurs étonnantes; d’un blanc éblouissant à Varadero, au doré scintillant à Guardalavaca dans la province de Holguin, à l’étonnante plage de sable noir de Playa Duaba, près de Baracoa. Des falaises impressionnantes et des formations rocheuses de calcaire longent les plages de la partie la plus élevée de la côte de Cuba, dont Playa Siboney près de Santiago, alors que les mangroves riches et luxuriantes bordent les plages situées à basse altitude, telles que Cayo Levisa à Pinar del Rio.Connue sous le nom de plage d’azur, la plage de Varadero est la plus célèbre du pays, avec ses 20 km de sable vierge se fondant dans des eaux paisibles et turquoise. Plus à l’Est, le célèbre écrivain Ernest Hemingway chantait les louanges de cette plage de dunes géantes, Playa Pilar, nichée à Cayo Guillermo au cœur du remarquable archipel Jardines del Rey (Jardins du roi). Finalement, située au sud de Trinidad, se cache la Playa Ancón, considérée comme la plus belle plage de la côte sud de Cuba; une plage de sable vierge baignée par les eaux scintillantes et limpides de la mer des Caraïbes, idéales pour la plongée en apnée.

 

Rhum-cuba            Le Rhum & La Musique

Quelques cocktails incontournables :

Le mojito: un cocktail à base de rhum, de citron vert et de menthe

L’histoire du mojito remonte au début du xvie siècle Au xxe siècle, la recette originelle évolu : le  rhum et le citron vert s’impose au mélange et fait naitre le mojito connu aujourd’hui qui tire son nom du « mojo », une mixture à base de citron initialement destinée à rehausser le goût des aliments. En 1920, le mojito devient un véritable emblème de la culture cubaine : il fut élevé au rang de « cocktail national de Cuba ». Très apprécié par l’écrivain et journaliste américain Ernest Hemingway qui venait régulièrement le déguster au légendaire bar de la Havane La Bodeguita del Medio, ou El Floridita, La Bodeguita del Medio et Sloppy Joe .

Cuba libre: Le Cuba libre est un cocktail à base de rhum, de citron vert et de cola.
Le Daiquiri:un cocktail à base de rhum.

Pour la Musique, elle est très présente, dans les bars, dans la rue, dans les coeurs. Certains  artistes cubains chantent et dansent la salsa, Nombreuses raisons historiques expliquent pourquoi à Cuba il y a aussi de l’excellent flamenco.

cigares-cuba    Le Cigare

C’est à Cuba que l’on trouve les meilleurs cigares ! Tous les cubains en consomment. Des Havanes aux Cohibas, en passant par les Romeo y Julieta vous ne serez pas déçus… à condition de ne pas les acheter dans la rue ! Ce seront des faux !
Le Cohiba est une marque emblématique de Cuba, certes, mais ne peut-être considérée comme la meilleure.Il est question de terroir pour le cigare, et l’on trouve aussi d’excellents Dominicains ou Honduriens. Il se trouve que Cuba possède la particularité de posséder un terroir exceptionnel pour la culture du tabac. Cette île produit  les meilleures feuilles de tabac et sait les assembler et produire parmi les cigares les plus savoureux au monde.i vous achetez dans la rue, de la main à la main, sur une plage, il y a une chance énorme que vous achetiez des cigares qui ne sont pas roulés dans les manufactures ou fabriques, et donc vous ne serez jamais sûr de la provenance des feuilles de tabac et de la fabrication.La quantité maximale de cigares que vous pouvez ramener est 50 pièces par personne. Allez a Conde le Villa Nueva a la Havane, Calle Mercaderes No 202,  tout petit hotel au coeur de la vieille Havane avec une des Casa del Habanos les plus réputes pour les amateurs. Dans la cour, prendre le premier escalier sur la droite et c’est la.  Aller dans la dernière salle de droite dans la caverne d’Alibaba du cigare.  Pas des cigares de marques, Cohiba ou Montecristo, mais des Fresh Rolled .

 

musicien-cuba

 

jeune-fille-cuba

 

touc-cuba

 

bars-cuba

carte-cubaInformations pratiques

Formalités : Passeport valide jusqu’à la date du retour
Carte de Tourisme (délivrée par votre agence ou le consulat de Cuba)
Climat : Tropical avec 2 grandes saisons :

  • la saison » sèche » de novembre à mai
  • la saison humide de juin à octobre avec de temps en temps de fortes averses de quelques minutes.

Indicatif téléphonique : 53
Décalage horaire : – 9H00 par rapport à la France

Ambassade

Adresse : 16, rue de Presles – 75015 Paris

Téléphone : 01 45 67 55 35

Fax : 01 45 66 80 92

Infos supplémentaires

Site internet :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez nous votre avis, votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.