brasserie-bofinger-Paris

Brasserie BOFINGER, TOUTE EN BEAUTÉ !

Classé dans : HOTELS et RESTAURANTS | 0

 

Avant-gardiste au XIXe siècle, la fameuse brasserie Bofinger a su au fil des années rester dans l’air du
temps. Dirigée par Frédéric Tabey, elle incarne, aujourd’hui plus que jamais l’Esprit Brasserie à Paris

 

UNE MÉTAMORPHOSE DANS LA TRADITION !

Paris-BOFINGER-BRASSERIE

Chaque moment passé dans cette institution revêt le caractère à la fois d’une célébration conviviale
et prestigieuse .

 

brasserie-bofinger-Paris
L’endroit devient en 1864 la première authentique brasserie parisienne
. Elle sera la plus belle en 1919 à l’occasion de son agrandissement en pleine période de l’Art Nouveau.

Bofinger compte une moyenne de 500 couverts par jour, avec des pointes de 800 à 850 en hiver. Entre la cuisine et la salle, une petite centaine de personnes, 40 en cuisine et 60 en salle, cadencent un service efficace, attentif et stylé dans la plus pure tradition de la brasserie parisienne.

 

BOFINGER
5-7 rue de la Bastille 75004 Paris
Métro Bastille.
Parking Saint Antoine
01 42 72 87 82
www.bofingerparis.com
HORAIRES
Ouvert tous les jours.
Du lundi au vendredi, de 12h à 15h pour la dernière commande
Le samedi de 12h à 15h30 pour la dernière commande.
Du lundi au samedi, de 18h30 à minuit pour la dernière commande.
Service non stop le dimanche, de 12h à 23h pour la dernière commande

 

Symbole de convivialité et de gourmandise, cette institution mythique n’hésite pourtant pas à se remettre en question.

A toutes les époques depuis
son inauguration en 1864, cette belle adresse aime surprendre sa clientèle. Sans une ride et sans jamais perdre son âme, cet endroit magique vient de faire d’important travaux !
En cette
fin d’année 2016, l’équipe de cet établissement a concocté de quoi séduire les habitués et les visiteurs du monde entier.

Travaux  RÉVOLUTIONNAIRE EN SALLE ET AU PIANO !

L’établissement a effectué certaines mises en conformité indispensables : toilettes pour handicapés… Optimisation de l’espace cuisine avec le challenges du respect des espaces classés. Pari gagné !

Le banc de fruits de mer a trouvé sa place à l’intérieur !

Et, dans son prolongement, la cuisine ouverte est désormais livrée aux regards curieux et intéressés . Côté piano, la
brigade s’agite avec magnificence.

UN CHEF NOVATEUR QUI CONNAÎT SES CLASSIQUES

Georges Belondrade, le chef de cuisine de la brasserie Bofinger, est habitué du lieu. Le piano devient son piano ! Il  a fait ses armes dans cette institution. Après avec un bref passage à La Coupole en 1992, il  revient en 2000,  16 ans après il est toujours là.  A 50 ans, Georges
Belondrade possède l’expérience et l’audace.   Tout en conservant  la tradition culinaire typique de la brasserie, Il  propose pour cette excellente table alsacienne des innovations gastronomique.

 

LE PLAT SIGNATURE DE BOFFINGER : La célèbre choucroute, le plat phare de la maison

Honneur bien sûr et toujours à la choucroute traditionnelle garnie (avec sa saucisse fumée, son francfort, son lard fumé, sa côte salée et les pommes à l’anglaise) ou le Meilleur de la mer (avec le Homard Américain, ses brochettes de St-Jacques lardées, le haddock, la lotte, la quenelle à l’encre de seiche, les pommes à l’anglaise et le beurre au Raifort).
Bientôt, de nouvelles recettes seront proposées au fil des saisons pour offrir de nouvelles choucroutes originales.

  • Comme celle une autour du boeuf ou encore de l’agneau pour la période de Pâques.
  • La salade de chou cru à la coriandre, jus de citron et poissons fumés saura aussi étonner les papilles en été.
  • Autour du Sud-Ouest, il sle chou se mariera au canard, confit, magret, foie gras poêlé avec de  la truffe.

UNE NOUVELLE CARTE RÉINVENTÉE AU FIL DES SAISONS

A L’entrée de l’hiver :

  •   une terrine de gibier
  • un civet de biche en cocotte,
  • un filet de haddock poché au lait sur lit de choucroute
  •  une cassolette de champignons gratinée au munster.Et toujours :
  •  Les découvertes de fromages
  •  Le Kougloff, façon pain perdu ou glacé en été,
  • Le Paris-Brest,
  • le Baba « bouchon »,
  • les Profiteroles
  • le vacherin glacé Bofinger

 

BOFINGER-BRASSERIE-plateaux-de-fruits-de-merHuîtres, coquillages et crustacés font partie de la magie de la brasserie Bofinger.

D’une simple portion de bulots à la commande d’un plateau royal, généreux avec homard américain, tourteau et autres délices de la mer, les tentations iodées ne manquent pas.  La féérie de la mer sur un Plateau, se décline sur la carte des suggestions d’huîtres et de fruits de mer, entre l’assiette de l’écailler à celle du mareyeur ou du plateau prestige.

brasserie-bofinger-Paris-

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez nous votre avis, votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.