Le néflier, un bois résistant

Le néflier, un bois résistant

Classé dans : DECOUVERTES | 0

LE NEFLIER

il s’avère avec évidence que l’artisan du Pays Basque a toujours donné depuis des générations ses lettres de noblesse à un bois, le néflier … le fameux Makila, connu de tous est en néflié …. et bien sûr la premiere création des « Couteliers Basques« :  » le Mizpira » (le fruit du néflier en basque) est en néflié


Neflier-tronc

Neflier-fagot

 

Neflier-bois

Neflier-feu

Le Néflier,
Les tiges sont coupées,
passées au four puis écorcées et redressées
et enfin mises à sécher.


Un bois étonnant, gravé sur pied par la main de l’homme au mois de mai, il est coupé et ramassé en novembre. De longues années de séchage lui conféreront la dureté nécessaire à sa vie de bâton de défense lorsqu’il devient «Makila», authentique et traditionnel compagnon de route ancré dans la culture basque.

Sa belle robe colorée et chaleureuse est mise à jour après l’écorçage, le redressage et les passages aux fours …

Le néflier, Mespilus germanica, a une croissance lente qui donne à son bois dureté et résistance. Il a  été remarquée aussi bien par les artisans que par les poètes.

Il est dense et se fend peu, qualités qui l’ont fait rechercher pour les manches d’outils et de fléaux.La densité du bois de néflier a été mesurée à 0,84 par Beauverie, ce qui le situe dans la gamme des bois lourds comme le houx, le cormier, le buis ou l’olivier.

Son homogénéité est forte ce qui vient du fait que les différents tissus de composition comme les fibres et les vaisseaux sont uniformément répartis dans la masse. C’est ce qui donne cette capacité au polissage d’autant que le grain du néflier est fin. Sa rétractibilité est faible du fait de son homogénéité, des pores de petite taille et de sa densité.

Passé au four, le bois de néflier ne se rétracte pas.

 

« Les Couteliers Basques » se servent de Néflier dans leurs créations. Ils nous explique en vidéos :

  • La scarification du néflier
  • Le ramassage
  • Le passage au four et la transpiration
  • L’écorçage
  • Le pelage
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez nous votre avis, votre commentaire