La Maison EGIAZKI, Le Patxaran basque, produit d’exception

La Maison EGIAZKI, Le Patxaran basque, produit d’exception

Classé dans : CAVE, Le Pays Basque, Maisons de Spiritueux | 0

Qu’est-ce que le patxaran ? Le Patxaran ou Pacharan est une liqueur du Pays Basque, (entre 18 et 25 %) fabriquée à partir de la macération de prunelles sauvages dans de l’alcool anisé. Le nom basque est patxaran, populairement employé en Navarre depuis la fin du XIVe siècle. Le patxaran était nommé à l’origine « basarana » ; Basa : sauvage et arana : la prune , des prunes sauvages. C’est un produit Trans-générationnel , aussi bien apprécié par les jeunes que par les moins jeunes.

 

EGIAZKI

2 frères / 2 co-fondateur talentueux

Egiazki-Benjamin-Fourt-ArteagaBENJAMIN FOURT ARTEAGA

Une principale motivation est de développer en Iparralde, proposer un produit local de qualité, promouvoir un produit issu du territoire Basque.
A long terme ils souhaitent créer une AOC ou un label basé sur notre produit. Redynamiser la consommation (en baisse) de patxaran en le rendant plus attractif, le faire connaître à niveau national et à l’ international

Egiazki-Camille-Fourt-ArteagaCAMILLE FOURT ARTEAGA

Pourquoi consommer le PATXARAN EGIAZKI  ?

PARTICULARITÉS DU PATXARAN EGIAZKI
  • Egiazki est un patxaran artisanal de caractère et de qualité.
  • Consommé autant en digestif qu’en apéritif,
  • sa saveur est agréable et a une bonne longueur en bouche.
  • Moins sucré et anisé que ses concurrents,
  • le goût prononcé de la prunelle est ressenti lors de la dégustation.Egiazki est l’un des seuls patxaran à être commercialisé en Iparralde (Pays Basque Nord).
  • La couleur assez rosé de Egiazki se différencie bien des autres patxaran , de par la variété de sa prunelle.
  •  Egiazki n’est pas filtré, son aspect est donc naturel
  • mis en bouteille après 6 mois de macération

Egiazki-pataxaran-basque

BENJAMIN : 0627384219
CAMILLE : 0627384219
egiazkipatxarana@gmail.com

logo-egiazki

Egiazki est une société  complète :

* la culture de prunelliers
* la macération des prunelles dans l’alcool d’anis (anisette)
* la mise en bouteille
* sa commercialisation.

Ils  disposent de 3 hectares de prunelliers, bientôt en production. Les prunelles sont cueillies à maturité fin octobre pour conserver de façon optimale les arômes du fruit. Nous fabriquons nous mêmes notre anisette et faisons macérer nos prunelles qu’une seule fois.

 

Aucun article trouvé.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez nous votre avis, votre commentaire