Amazon vient de racheter les 460 supermarché de l’américain Whole Food

Amazon vient de racheter les 460 supermarché de l’américain Whole Food

Classé dans : TRIBUNE DE l'ECONOMIE | 0

Le Groupe Amazon créé par Jef Besos il y a 20 ans tape encore une fois très fort et vient de racheter les 460 supermarchés de l’américain Whole Food,  son acquisition de 12,7 milliards d’euros risque de lui rapporter bien plus.

 

Amazon tape encore une fois très fort

et souligne  son ambition de pure player

dans l’alimentaire

 

Les magasins sont répartis à ce jour aux États-Unis au Canada et en Angleterre avec un chiffre d’affaires de 14,3 milliards d’euros.

Whole Foods-UnionSquareC’est ok,  Amazon a sauté le pas et rentre à pieds joints dans le commerce physique,  même si il n’y a pas à ce jour de magasin en France,  les actions de Carrefour et Casino un ressenti une baisse, entre 2 et 3 %.

Whole Food est un magasin bio en grandes difficultés  depuis 2010.  Son directeur général John McKay restera aux commandes avec un référencement par Amazon. Plus de 2OO millions de produits bio sur le site Amazon est une très bonne perspective pour Whole Food. Les gens apprécient cet enseigne pour la qualité de leurs produits naturels et bio. Ils permettent  aux Américains de manger sain.

Fruit_and_VegetablesCe premier achat souligne pour Amazon son ambition de pure player dans l’alimentaire. Cette action est terrible pour le distributeur classique,  car la compétition au niveau des prix va être redoutable. Amazon est connu pour son agressivité tarifaire et les autres enseignes ont du souci à se faire sachant leur marge  déjà fragile et faible.

Cette action marque-t-il des limites du e commerce.?
Cette acquisition va permettre à Amazon de limiter ses coûts de livraison, faire livrer ses paquets dans ces  460 magasins. Il va  aussi lui permettre d’être en contact direct avec ses clients.  C’est un tournant que prend Amazon,  également devant la guerre froide qu’il mène avec son compatriote Walmart qui vient d’acheter le site de prêt-à-porter masculin Bonobos pour 277 millions d’euros et qui prend une place encombrante sur le e-commerce.

La guerre est ouverte 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez nous votre avis, votre commentaire